Guide Hébergement VPS

Cette page fournit de l'information sur l'hébergement VPS. Il s'agit d'un guide informatif de base pour les gens qui considèrent un serveur virtuel privé (VPS) pour héberger leurs sites Web.

Lorsqu'on considère la facilité avec laquelle des sites Web peuvent être mis en ligne de nos jours, il est surprenant que la majorité du grand public ne connaisse pas toutes les options d'hébergement Web. C'est dommage car le marché de l'hébergement Web est beaucoup plus riche et diversifié qu'il ne l'était il y a seulement quelques années. Les consommateurs qui cherchent un hébergeur Web ont une gamme de choix en termes de qualité et de prix. Pour plusieurs on peut dire que l'hébergement sur Serveur Virtuel Privé sera la meilleure option. Le modeste VPS s'avère très flexible et peut accommoder plusieurs types de client. Avant d'acheter un forfait VPS, il y a certaines choses qu'il vaut la peine de connaître avant de prendre une décision.

VPS 101

En termes simples, un Serveur Virtuel Privé est une option d’hébergement Web qui permet à des sites de partager un serveur physique avec d’autres sites, tout en séparant les données. Les entreprises d’hébergement qui sont en mesure d’offrir des services VPS alimentent plusieurs sites Web de la même machine en utilisant une puissance de traitement, une mémoire vive et de l’espace disque partagés. Un VPS permet à un site Web d’exécuter toutes sortes de programmes de serveur Web, de serveurs FTP (« protocole de transfert de fichier »), et de serveurs de courriels rapidement et de manière fiable. Que vous exploitiez un gros agrégateur de nouvelles comme Reddit ou un portal de commerce électronique simple pour votre PME, la technologie VPS est un excellent moyen de lancer un site flexible.

D’un point de vue technique, les Serveurs Virtuels Privés sont des instances de machines physiques implémentées par des logiciels et gérées par un hyperviseur. C’est une façon compliquée de dire que plusieurs sites Web peuvent être hébergés en utilisant le minimum de matériel. Cette disposition permet aux utilisateurs de traiter leurs instances VPS comme des ordinateurs individuels, avec toutes les capacités d’accès de premier niveau et de personnalisation qui viennent avec. Avec une instance serveur en exécution à l’intérieur d’une machine virtuelle ou VM, il est possible pour les administrateurs de site de déployer ou reconfigurer rapidement leurs sites à leur bon vouloir. Comme c’est le cas avec les programmes de virtualisation populaires tels que VMware ou VirtualBox, les environnements VPS ne sont pas restreints par les limites physiques usuelles puisqu’ils sont entièrement basés sur des logiciels.

Plus et Moins VPS

En raison de la flexibilité de l'hébergement VPS, il y a beaucoup d'avantages pour un webmestre. Pour commencer, le plus gros avantage est le prix. Acheter un forfait VPS est beaucoup moins dispendieux que louer un serveur entier d'un hébergeur Web. Pour aussi peu que 10 $ par mois, il est possible de déployer un site sur un serveur VPS rapide et efficace. Les VPS sont également flexibles et peuvent être augmentés pour intégrer plus de mémoire vive, de puissance d'UTC et d'espace disque sur le vif. Finalement, les hébergeurs VPS fournissent un niveau de flexibilité que l'hébergement mutualisé ne peut pas fournir.

Quoi qu'il existe plusieurs raisons pour choisir un hébergeur VPS, il serait irresponsable d'ignorer les rares, mais importants désavantage de l'hébergement VPS. Pour commencer, un VPS n'est pas un serveur dédié et ne peut donc pas utiliser toutes les mêmes ressources qu'une machine dédiée. Vous devrez partager votre environnement de serveur et les ressources disponibles avec d'autres sites qui utilisent le même serveur virtuel, ce qui peut causer des ralentissements de site si le serveur n'est pas bien configuré. De plus, comme c'est le cas pour tout service d'hébergement Web, il peut arriver qu'un fournisseur VPS éprouve des périodes d'indisponibilité causé par d'autres sites utilisant le serveur.

Maintenant que vous connaissez les avantages et les désavantages de l'hébergement VPS, il est temps de comparer un VPS aux autres types d'hébergement Web. Avant de choisir un plan VPS, vous devez considérer attentivement si cela rencontre vos besoins ou non. Si vous n'avez besoin que d'une présence en ligne avec un site Web statique, un service d'hébergement mutualisé sera suffisant. Pour des sites de très grande envergure avec beaucoup de trafic Web, un serveur dédié pourrait éventuellement s'avérer nécessaire. Si vous ne tombez dans aucun de ces deux scénarios, un VPS pourrait être le bon service pour vous. Maintenant, il faut décider quel fournisseur VPS sélectionner.

Choisir le bon VPS

Tout d'abord, vous devez déterminer ce que vous recherchez en termes de rendement. Bien que la plupart des forfaits VPS fournissent de la mémoire vive et de l'espace disque dédié, la puissance de traitement dépend du serveur sélectionné. Lorsque vous vous inscrivez pour un forfait, vous pourrez choisir parmi différents niveaux de service qui offrent différentes quantités de ressources. Par exemple, un forfait moyen offrira l'équivalent d'un processeur de 2.0 GHz pour charger le contenu. Une mémoire vive et une bande passante modulable (c'est-à-dire qui s'ajuste en fonction de l'utilisation) est pratique pour traiter les pics de trafic imprévisibles. Heureusement, la majorité des fournisseurs VPS vous permettent d'augmenter vos ressources au besoin à tout moment.

Au-delà des considérations évidentes concernant le rendement, vous devrez considérer la proposition de valeur de chaque forfait VPS potentiel. Puisque le marché VPS est très compétitif, vous vous rendrez rapidement compte que la plupart des forfaits offerts par les hébergeurs Web sont assez similaires, du moins à première vue. Le diable se trouve dans les détails lorsque vient le temps de déterminer si un VPS est une bonne affaire. Un point clé à noter est la disponibilité de bande passante, qui peut varier beaucoup d'un hébergeur à l'autre. Souvent, les annonces de « bande passante illimitée » viennent avec toutes sortes de conditions. Si vous avez besoin de plus de bande passante, optez pour un hébergeur réputé qui vous fera payer un prix raisonnable pour, comparativement à un hébergeur vous promet la lune avec toutes sortes de conditions restrictives.

La flexibilité et la facilité d'utilisation sont des points critiques lorsque vous achetez un VPS. Tout VPS qui en vaut la peine fournira plusieurs options de système d'exploitation. La plupart offre soit Windows ou diverses versions de Linux comme Red Hat, CentOS, Debian et Ubuntu. En tout temps, vous voulez avoir un accès à la racine de votre serveur. De plus, vous devriez évaluer le soutien dont vous aurez besoin de votre hébergeur. Un VPS semi-géré, par exemple, laisse toutes les décisions au niveau logiciel entre vos mains. Si vous n'êtes pas doué en TI, il serait pratique de choisir un fournisseur qui offre un soutien technique 24h/24, 7j/7.

Obtenir le maximum de son VPS

Une fois que vous avez choisi votre VPS, vous devrez le configurer pour optimiser son efficacité. Pour réduire l'utilisation de bande passante, de mémoire vie et de CPU, utilisez des réseaux de diffusion de contenu (Content Delivery Network ou CDN en anglais) pour servir des ressources comme les fichiers médias. Cela vous permettra d'offrir un site efficace à vos visiteurs tout en maximisant vos économies. De plus, assurez-vous de vous pencher sur la sécurité du site pour réduire le risque de perte de données et de temps d'indisponibilité. Lorsqu'il est question de sécurité Web, un petit peu de prévention vaut beaucoup plus que d'avoir à trouver pleins de solutions. Acheter un certificat SSL même si vous ne planifiez pas exploiter une boutique en ligne.

Mis à part le rendement et la sécurité, vous devriez surveiller les statistiques d'utilisation régulièrement. La beauté d'un VPS est que son espace disque, sa bande passante et sa mémoire vive peuvent tous être augmentés au fur et à mesure que vous besoins le requièrent. Surveillez votre utilisation mensuelle de ressources pour déterminer si votre forfait convient à vos besoins. Il est possible que vous ayez à augmenter ou à réduire les ressources de votre VPS compte tenu d'un gain ou d'une perte de trafic. Il est aussi sage de faire une évaluation honnête de vos capacités techniques pour gérer votre VPS. Vous pouvez toujours opter pour un VPS autogéré si vous n'êtes pas confortable avec les tâches d'administration de base.

En conclusion

Plusieurs sites Web ont tout avantage d'opter pour un VPS. La technologie de virtualisation derrière l'hébergement VPS permet aux sites Web de profiter d'un rendement puissant à une fraction des coûts d'un serveur dédié. À moins que vous exploitiez un petit blog personnel, ou un site statique peu achalandé, il sera souvent pratique d'utiliser un VPS pour votre site Web. Avant de choisir un VPS parmi les fournisseurs suggérés, assurez-vous d'identifier vos besoins, et discutez avec les fournisseurs en question. Un bon plan d'action préparé à l'avance pour votre service d'hébergement vous sauvera temps et argent à long terme.